jeu. Oct 21st, 2021

La province de la Mongala a décrété un deuil de trois jours à partir de ce lundi 11 octobre 2021, en mémoire des victimes du naufrage des embarcations sur le fleuve congo.

Le drame s’est produit le 04 octobre dernier, au village Engengele, situé à 24 km de Bumba dans la province de la Mongala. Ces embarcations provenaient du village Mwenge, territoire de Basoko dans la Province de Tshopo.

“La cause plausible dudit naufrage est la surcharge aggravée par le mauvais temps”, affirment les autorités locales de la province de la Mongala. Faute de manifeste, les autorités ont estimé que plus ou moins 150 passagers étaient embarqués à bord de ces embarcations.

61 corps sans vie ont été déjà repêchés des eaux du fleuve congo dont 38 hommes et 13 femmes et 10 enfants. On compte 39 survivants et 69 disparus à ce jour.

Signalons que le naufrage sur le fleuve Congo est devenue monnaie courante. Et pour cause, la surcharge des baleinières lors des embarcations. Faudra-t-il donc que les autorités habiletées aient un regard vigilant sur cet aspect de choses, en suivant de près le poids indiqué lors des embarcations. C’est peut-être de cette manière que ces drames perpétuels de naufrage pourront cesser de se reproduire sur les eaux Rdcongolaises en général et sur le fleuve Congo en particulier.

Pyramidactu

By pr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 8 =