jeu. Oct 21st, 2021

Accusés de gestion calamiteuse des finances, propos malveillants envers les députés provinciaux et de détournement des émoluments, les 5 membres du bureau de l’assemblée provinciale du Kasaï-Central ont été déchus, lundi 11 octobre à Kananga, à l’issue du vote des pétitions initiées par leurs collègues députés.

Le Président de cet organe délibérant, Patrice-Aimé Sessanga, avait quant-à lui décidé de démissionner après avoir présenté ses moyens de défense.

Quelques jours avant le vote de ces pétitions, le rapporteur adjoint et le questeur avaient également résolus de rendre le tablier.

Au cours de cette même séance, le vice-président, Matthieu Ntolo et le rapporteur, Joseph Kalamba ont décidé de présenter leurs moyens de défense en rejetant les griefs à leur charge.

Pyramidactu source Radio Okapi

By pr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 5 =