jeu. Juin 30th, 2022

« Nous avons à peu près soixante-douze mille réfugiés, en majorité Sud-soudanais, qui sont gérés par le bureau du HCR à Aru. Qui comprend aussi bien des réfugiés qui sont installés dans le territoire de Faradje dans la province du Haut-Uele », a rapporté le chef de Bureau du Haut-Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (HCR), Denis Oulai

Et de préciser ;

” Au niveau de la province de l’Ituri, le HCR a mis en place le programme d’insertion et d’autonomisation, parce que le HCR travaille beaucoup plus sur des questions de solutions. Donc, sur le programme d’autonomisation, l’idée c’est de rendre les réfugiés autonomes de sorte que, en plus de l’assistance alimentaire qu’ils puissent subvenir à leurs besoins. » 

Dans sa déclaration faite lundi 20 Juin à l’occasion de la Journée Mondiale du Réfugié, le chef de Bureau de l’HCR, note cependant que la situation des réfugiés s’améliore avec l’interaction et l’appui de tous les partenaires.   

pyramidactu

By pr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 21 =