mar. Déc 7th, 2021

Dans la nuit du lundi au mardi 16 février, dans le secteur de Ruwenzori, en territoire de Béni, dans le Nord-Kivu, 10 personnes ont été tués dont 4 femmes et six hommes par balles et à arme blanche. et deux maisons incendiés, lors d’une attaque des présumés rebelles ADF.

D’après le président de la société civile du secteur de Ruwenzori, Wilson Batholeni, c’était aux environs de 19h00, que ces assaillants ont fait incursion dans deux villages de Ruwenzori, à savoir libokora et kalembo, tous du regroupement Malombo. Ces rebelles ont débuté leur opération, pendant deux heures, au village libokora pour finir à celui de kalembo.

N’eût été l’intervention des FARDC et des casques bleus de la Monusco, déployés dans la zone,le bilan serait lourd.

Il sied de signaler que plusieurs habitants des villages attaqués sont portés disparus. Selon une hypothèse, ces habitants seraient pris en otage par ces assaillants.

Christiana Gantshua

By pr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 25 =