mar. Nov 29th, 2022

L’organe délibérant de la province du Kasaï-Central a ouvert ses portes le vendredi 30 septembre 2022 lors d’une session dite budgétaire.

Le numéro 1 de cette Assemblée Provinciale, Stéphane Dambi Dingo ,a fait voir à l’auguste Assemblée plusieurs défis à relever dans la province du Kasaï-Central.

“Du point de vue politique, la province reste longtemps paralysée sans le gouvernement responsable; du point de vue socio-économique, la permanence des conflits coutumiers qui gangrène à 80% l’ensemble de nos territoires et la flambée des prix des denrées alimentaires. Du point de vue infrastructures, les délabrement très avancé du réseau routier tant d’intérêt provincial que de desserte agricole, la situation qui n’épargne en aucun cas les têtes d’érosion qui menacent la province. C’est le cas de l’érosion qui a coupé en deux le chemin de fer reliant la ville de kananga et le territoire de Demba”a précisé Stéphane Dambi Dingo.

À lui d’ajouter “pour y arriver mettons de côté la haine, la division, le tribalisme qui sont les véritables ennemis de l’épanouissement de notre province.”

Il sied de noter que 13 élus sur 33 qui composent l’Assemblée provinciale du Kasai-central étaient présents dans cette séance plénière.

Jacob Kande

By pr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 1 =