lun. Oct 3rd, 2022

Quatorze personnes ont été tués, la nuit de jeudi à vendredi 8 juillet, lors d’une attaque attribuée aux rebelles des ADF à Lume dans le secteur de Rwenzori (Beni). Plusieurs autres personnes sont portées disparues, informent des sources locales. Mais, l’armée parle de douze morts, à la suite d’une attaque des Maï-Maï.

Hormis ces morts, des maisons ont également été incendiées ainsi que le centre de santé de Lume.

C’est aux environs de 22 heures, la nuit de jeudi, que des hommes armés ont mené cette attaqué à Lume. Ils ont d’abord visé le centre de santé de la 20eme Communauté évangélique au centre de l’Afrique (CECA) ainsi que le quartier Mwangaza.

Cette structure sanitaire a, par la suite, été incendiée. Trois malades et un infirmier sont morts calcinés à l’intérieur des chambres du centre de santé dans leurs lits, a témoigné le médecin traitant du centre de santé de Lume

Pour le porte-parole de l’opération Sokola 1, le capitaine Antony Mwalushayi, Lume, a été attaqué par les combattants du mouvement Maï-Maï Yira, dirigés par un certain Kambale Alias Dido.

By pr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 4 =