ven. Juil 1st, 2022

D’ici 2023, le Budget consacré au secteur agricole en République Démocratique du Congo (RDC) connaîtra une augmentation sensible.

Il s’agit là de la parole d’honneur donnée au Représentant de l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), en RDC, par le Ministre d’État, Ministre du Budget , Aimé Boji Sangara.

Aristide Ongone Obame l’a fait savoir au sortir d’une audience lui accordée par le numéro Un du Budget Congolais ce jeudi 12 mai dans son Cabinet de travail.

“Nous avons échangé sur la part du Budget consacrée au secteur rural, précisément au développement de l’Agriculture… Afin de regarder un peu , quelle est la dynamique au niveau du Gouvernement par apport aux engagements que tous les Pays Africains ont pris à Maputo et confirmés à Malabo de consacrer 10% du budget de l’État au secteur Agricole… Le Ministre d’État m’a fait plaisir en me disant que d’ici 2023, le Budget consacré au secteur agricole va augmenter, c’est-à-dire va tendre vers le 10%”, a fait savoir le Représentant du FAO en RDC.

En outre , le Représentant de cette structure des Nations Unies qui œuvre pour l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, a salué le souci manifesté pour le développement du Secteur Agricole par le Minétat Boji Sangara.

Rappelons que c’est précisément en 1960 que la République Démocratique du Congo est devenue membre de la FAO , et c’est depuis 1978 que cette Organisation est présente de façon permanente dans le Pays.

Cellule de communication/Minétat-Budget

By pr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 27 =