ven. Avr 12th, 2024

A l’initiative de Madame la Directrice Générale de l’Institut National des Statistiques (INS), Elysée CHOVU ALIMA, l’Enquête sur les Conditions de Vie des Ménages, en sigle ECVM a été lancée officiellement par le Ministre d’État, Ministre du Plan Judith TULUKA SUMINWA, ce mercredi 21 février dans la salle de conférence du Musée national.

En présence du Secrétaire Général au Ministère du Plan, des Représentants des Agences du système des Nations Unies et des organismes des coopérations bilatérales et multilatérales en RDC, ainsi que des membres du comité de gestion de l’INS dont le PCA et le DGA, Madame Élysée CHOVU a mis en exergue l’importance de l’ECVM, lequel est parmi les priorités du Gouvernement dans le volet de la lutte contre la pauvreté, dont la mise en œuvre ne se matérialisera que grâce à des statistiques vraies et fiables.

“L’ECVM a pour principal objectif de fournir des données fiables sur l’ampleur de la pauvreté et des inégalités des ménages et des populations de la RDC dans l’optique de comprendre la dynamique des conditions de vie des populations, d’orienter toutes les parties prenantes au développement. Elle analyse les caractéristiques sociodémographiques et les conditions de vie des ménages en s’appuyant entre autres sur l’étude du marché du travail, l’éducation, la santé et le cadre de vie,” a souligné Elysée Chovu DG de l’INS dans son discours.

L’Autorité de tutelle a, avant de lancer officiellement les activités de l’ECVM qui se dérouleront sur toute l’étendue de la République, salué et encouragé les mesures prises par le DG de l’INS, dans la sécurisation des enquêteurs sur terrain et la mise en place d’une police d’assurance vie en cas de danger.

“ Dans l’optique de suivre les indicateurs de pauvreté en RDC, pour l’élaboration et le pilotage de la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté, je lance officiellement les activités de l’Enquête sur les Conditions de Vie des Ménages,” a déclaré Judith TULUKA SUMINWA Ministre d’Etat en charge du Plan.


Il sied de souligner que la réalisation de l’Enquête sur les conditions de vie des ménages ECVM a bénéficié du financement de la banque Mondiale à travers le projet « ENCORE » et matérialisé par le PNUD.

✍🏾 Michel KASANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 − 12 =